Panne d’eau chaude

Vous êtes en panne d’eau chaude et vous souhaitez faire deux trois manipulations

Nous vous livrons quelques astuces pour résoudre rapidement des pannes d’eau chaude

Avoir terminé sa journée de travail dans un froid glaciale et se dire qu’une bonne douche vous attends en rentrant.. quel délice. Malheureusement, au moment ou vous rentrez sous la douche,celle-ci ne vous fourni plus en eau chaude. Une manipulation de plomberie peut alors vous être utile!

 

panne d'eau chaude, astuces

 

 

Avant toutes interventions, nous allons nous assurer qu’il y-est bien du courant qui circule dans le foyer

Pour ce faire, aller au tableau électrique et vérifiez que les disjoncteurs soient bien en position ON.

Première étape

Dans cette étape, nous allons contrôler si votre problème ne vient tout simplement pas d’un court-circuit au sein du thermostat. Pour ce faire, Ré-enclenché le bouton thermostat de votre chaudière. Qu’est-ce que le thermostat ? Pour rester simple, celui-ci à pour fonction de régler automatiquement la chaleur que vous avez paramétré.

Trouver le bouton du thermostat

Pour atteindre le bouton du thermostat, souvent de couleur rouge, vous devez enlever le capot de votre chaudière. Une fois repéré la position du thermostat, vous allez trouver ce fameux bouton rouge !
Essayez de le réarmer en appuyant dessus. Si vous entendez un « clic » et que le bouton ne revient pas vers vous, cela veut dire qu’il s’est mis en sécurité. Ainsi, il y’a surement un problème de tension. Ce bouton rouge fonctionne comme un interrupteur, il va permettre de bloquer le circuit électrique dans le cas ou il reçoit trop de tension. (Si cette sécurité n’existait pas, votre matériel pourrait être très fortement endommagé ou dans le pire des cas prendre feu…). Dans le cas ou vous n’arrivez pas à réarmer c’est que le problème ne vient pas de la.
Votre panne d’eau chaude persiste ? Poursuivez-donc les réparations à l’aide de l’étape 2.

Deuxième étape
Le contrôle du thermostat

Cette deuxième étape va consister à contrôler le thermostat. Pour ce faire, utilisez un testeur ou un multimètre.
Aller dans le menu général de votre chaudière et mettez en position « 1 » le contacteur du chauffe eau et les deux disjoncteurs. Celle-ci va lui dire de forcer le démarrage. A l’aide de votre testeur, testé les deux entrées électrique du thermostat. Attention, ne vous précipité pas. Afin de bien connaitre les bonnes entrées et sorties du thermostat , il suffit de suivre les deux câbles électriques (neutre en bleu, phase en rouge et la terre en vert et jaune).
Dans la normalité, si l’électricité arrive correctement à l’entrée du thermostat, celui-ci devrait afficher 230V. Si c’est bel est bien le cas, alors vous n’avez pas de problème entre le cumulus et le tableaux d’affichage de la chaudière.

Une absence de tension?

Dans le cas contraire, vous avez pratiquement terminé la recherche de la panne ! Vos câbles sont certainement inversés au niveau des branchements, les deux disjoncteurs ont un problème ou alors c’est un problème de contacteur.
Ainsi, contrôlez les deux bornes de sorties du thermostat. Si vous avez des valeurs qui s’affichent sur votre testeur, alors ce n’est pas un problème lié au thermostat. Dans le cas contraire, c’est votre thermostat qu’il faut changer. Il est possible d’acheter un nouveau thermostat mais attention, il faut qu’il soit compatible avec votre chaudière. Ainsi, nous vous recommandons de prendre la référence de votre chaudière ( souvent inscrite sur l’arrière du capot) et de vérifié la compatibilité avant de procéder à l’achat. Vous pouvez toujours nous contacter dans le but de nous poser la question ou d’effectuer la pose par un de nos experts ! Pour ce faire, cliquez-ici

Troisième étape
Le contrôle de la résistance

Dans cette étape, nous allons vérifier si ce n’est pas votre résistance qui est la cause de la panne d’eau chaude. La fonction de la résistance est impérative pour obtenir de l’eau chaude. En effet, celle-ci va faire agir la transformation d’énergie de l’électricité en énergie thermique.
Nous allons réaliser la même démarche que lorsque nous avons contrôlé le thermostat: contrôler les deux bornes de la résistance. Si la tension s’affiche, c’est que la résistance fonctionne correctement. Dans le cas contraire, c’est que votre résistance est hors d’utilisation.
Il en est de même que le thermostat, la resistance doit être compatible avec votre chaudière. Assurez-vous de ceci avant de passer à l’achat. Vous pouvez à tout moment nous contacter pour plus d’information ou pour demander à nos experts en plomberie de réaliser la réparation de la chaudière en cliquant sur ce lien

Si votre chaudière de produit toujours pas d’eau chaude après avoir suivi nos différentes étapes, il est alors necessaire l’intervention d’un de nos plombier. Rendez-vous sur cette page pour prendre rendez-vous.